Nos artisans tatoueurs

 Tattoo pearl collabore avec plusieurs artisans tatoueurs afin d'obtenir les meilleurs dessins de la Polynésie Française. 

Moarii alias Mitu

Moarii Mitu (que l'on prononce Mitou) , 36 ans et graveur pour Tattoo Pearl depuis 2 ans nous parle de sa passion pour sa profession. «Je pratique ce métier depuis une dizaine d’années déjà et je ne vois pas le temps passer ! » 


Cette envie de «manipuler de la matière» comme il dit, lui est venue tôt car Mitu décide de se lancer dans la sculpture et la gravure dès l’âge de 14 ans. Il a commencé à étudier dans le domaine de «l’art du bois» pendant 2 ans puis dans l’ébénisterie pour un approfondissement de deux ans également . À ces débuts Mitu, sculptait de grosses pièces comme des meubles en bois mais petit à petit il a migré vers des matières comme l’os, la nacre, la pierre et pour finir aujourd’hui avec la perle de Tahiti.

Pour lui, graver la perle n’est pas chose facile. Cela «demande beaucoup de minutie car la surface est tellement petite que le motif est plus délicat à travailler. Par rapport à la nacre, qui elle, a une plus grande surface de travail, graver la perle demande à être plus méticuleux et attentif dans son travail.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus «çà n’as pas l’air comme çà mais c’est beaucoup de travail» nous confie Mitu. En effet pour que la perle gravée soit terminé, il faut passer par 4 à 5 étapes de gravures allant des plus grosses fraises (outil permettant d’usiner la matière) jusqu’aux petites, réservées pour les traits fins. Après la gravure, vient l’étape du ponçage pour atténuer les imperfections de la perle, celle du lustrage et enfin du nettoyage.

La qualité d’un bon graveur se voit à la finition de son travail. Du dessin à la pièce finale gravée, le travail se doit d’être propre et précis. Il doit savoir s’adapter aux matières mais aussi aux genres de motifs. Même si Mitu est très polyvalent, il a une préférence pour les motifs ethniques polynésiens qu’il aime revisiter à sa façon en mélangeant plusieurs  sources : allant de motifs Tahitiens à Marquisiens en passant par le style Maori, il adore explorer !

Cela demande beaucoup de travail au niveau technique mais pas seulement, en effet Mitu doit tous les jours se réinventer pour rester créatif. Ses gravures sont  l’aboutissement de beaucoup de recherches et de lectures. Il ne prend rien pour acquis qu’importe la matière et le dessin il découvre tous les jours, et c’est ce qu’il aime !

Ce qu’il apprécie moins mais qui est une chance pour les clients c’est sont perfectionnisme. «Tant que je ne suis pas satisfait, la pièce n’est pas finit, même si le rendu est là on peut toujours faire mieux ! Pour le client la perle peut être parfaite mais pour l’oeil de l’artiste la perfection n’existe pas, on peut toujours apporter quelques chose qui fera toute la différence. »

Pour Mitu, graveur de profession et de passion, il voit son avenir dans l’enseignement : «Même si j’aime beaucoup ce que je fais, avec toute l’expérience que j’aurai acquis d’ici une dizaine d’années j’aimerai véhiculer ma passion pour la perle et la gravure. J’adore parler de çà et l’envie d’éduquer les jeunes sur ces métiers m’attire car notre savoir-faire polynésien est unique et il serait dommage de le perdre.»

   

Tattoo Pearl - 349, Boulevard Pomare . Papeete, Tahiti

  • Facebook Clean

© 2018 by Tattoo Pearl

+ (689) 87 74 84 06